REBONDIR POUR S’EN SORTIR selon Carole HUS CUFFY
17768
page-template-default,page,page-id-17768,theme-bridge,bridge-core-1.0.5,woocommerce-no-js,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode-content-sidebar-responsive,columns-4,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-18.1,qode-theme-bridge,disabled_footer_bottom,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-6.0.2,vc_responsive

REBONDIR POUR S’EN SORTIR selon Carole HUS CUFFY
Le COVID-19, cette pandémie imprévisible, nous amène à s’interroger sur le sens que l’on donne à sa vie personnelle et professionnelle. Une occasion de valider ou changer son chemin de vie. Une opportunité pour revoir son modèle économique et se réinventer. Chez Vilmorin Jardin, cette crise sanitaire nous a plongé dans l’inconnue comme bien d’autres. Nous avons fait un point d’honneur à protéger nos salariés en privilégiant le télétravail et en réduisant les effectifs dans notre atelier de production tout en appliquant strictement les règles de sécurité. La continuité du business passait en second, un mode dégradé. Cette épreuve est aussi une grande richesse. Nous nous sommes rapprochés de nos consommateurs. +37% de fréquentation de notre site internet en avril 2020. Nous avons créé pendant le confinement de nouveaux contenus web, des conseils et des tutoriels les « envies de jardin » : « premiers pas », « inspirations » et « jardin au naturel ». Cet engouement nous conforte dans notre stratégie de digitalisation. Agilité, refonte de nos modèles sont les maîtres mots à retenir de cette crise COVID.